Questions frequentesQuelle est la durée de formation en ostéopathie ?
Jusqu'en 2014, l'École Suisse d'Ostéopathie a formé des ostéopathes en cinq ans d'études à plein temps. En 2014, cette institution a fermé ses portes et une filière en ostéopathie a démarré au sein de la HES-SO Fribourg.
Depuis 2008, après l’obtention de leur diplôme, les ostéopathes doivent encore, pour pouvoir exercer à titre indépendant, réussir un examen intercantonal (CDS) dont le prérequis est d’avoir pratiqué pendant deux ans à plein temps sous la supervision d’un ostéopathe indépendant.


L’ostéopathie est-elle remboursée par les assurances ?
L’ostéopathie est remboursée uniquement (en partie du moins) par les assurances complémentaires. Chaque assurance dispose de critères qui lui sont propres pour décider du remboursement des prestations fournies par tel ou tel ostéopathe. Toutefois, la plupart d’entre elles se réfèrent aux listes d’ostéopathes établies par la Fédération Suisse des Ostéopathes (FSO) et le Registre des Médecines Empiriques (RME).


Un contrôle ostéopathique régulier est-il souhaitable ?
L’ostéopathie, comme toute autre médecine, se doit d’être avant tout préventive. Dans ce sens il peut être salutaire, pour certains patients, d’avoir un suivi ostéopathique régulier.


Que soigne l’ostéopathie ?
Le champ d’application de l’ostéopathie ne se limite absolument pas au « mal du dos » mais intéresse toutes les maladies dites « fonctionnelles », comme par exemple les troubles digestifs, urinaires, gynécologiques, neurologiques, etc.


Quelle est la différence entre la physiothérapie, la chiropraxie et l’ostéopathie ?
En physiothérapie, le praticien travaille sous la prescription d'un médecin qui pose le diagnostic et notifie, par une ordonnance, le but du traitement et la région du corps à traiter. Le physiothérapeute choisit librement les méthodes de traitement en fonction de la prescription médicale et de ses connaissances professionnelles.
La chiropraxie est une approche médicale par manipulations effectuées sur l'appareil locomoteur et principalement sur la colonne vertébrale.
L’ostéopathie est une médecine à part entière et globale. L’ostéopathe a suivi une formation « médicale-ostéopathique » de haut niveau qui lui procure les compétences nécessaires pour mener à bien, dans le sens large du terme, une consultation médicale de première intention. L’ostéopathe pose le diagnostic et traite en conséquence toute maladie fonctionnelle. Le cas échéant, dans les maladies infectieuses, tumorales ou autres maladies organiques, il pose un diagnostic d’exclusion et oriente le patient vers un spécialiste.